CPO, Centre pluriculturel et social d'Ouchy CPO, Centre pluriculturel et social d'Ouchy
cpo espaces-004

Le Centre pluriculturel et social d’Ouchy

Son histoire, ses engagements

Par tous, une maison pour tous

Le Centre Pluriculturel et social d’Ouchy (anciennement Centre Paroissial d’Ouchy) a été pensé, voulu, financé et réalisé par les paroissiens d’Ouchy qui dès le début n’ont pas seulement imaginé des locaux réservés aux activités paroissiales ainsi qu’un réfectoire pour les élèves du quartier mais également un centre d’accueil ouvert à toutes celles et tous ceux, habitants du quartier et de Lausanne, qui souhaitaient vivre des moments de fête, de spectacles, de rencontres, d’ateliers, de formation etc. Un lieu accessible à toutes les personnes quels que soient leurs intérêts, leurs convictions, leurs origines, leurs activités, leurs compétences pourvu qu’elles s’y sentent bien et qu’elles y trouvent leurs satisfactions en toutes occasions. « Par tous, une maison pour tous », tel était le slogan des fondateurs.

Dès son inauguration le 20 avril 1969, l’association nomme un animateur chargé d’organiser diverses activités à vocation sociale. Le quatrième d’entre eux, Jean-Marc Desponds (1975-85), commence à utiliser la salle polyvalente du CPO comme salle de spectacle, qu’il voue plus particulièrement à la chanson, ouvrant la scène à des artistes jeunes ou confirmés. À partir de 1985 et durant 20 ans, Regula Reymond développe une programmation variée qui comporte des spectacles de chant, de musique, de danse, de théâtre et d’humour ainsi que des spectacles jeune public. Cette programmation éclectique est encore proposée aujourd’hui.

Les activités de la paroisse d’Ouchy et les activités organisées par les animateurs au fil des ans ont pu harmonieusement cohabiter durant une trentaine d’années, créant ainsi des rencontres souvent inattendues mais extrêmement enrichissantes. Au début des années 2000, dans le cadre de la réorganisation de l’Eglise évangélique réformée du canton de Vaud (EERV), les paroisses d’Ouchy, Montriond et St-Jean ont fusionné pour ne devenir qu’une seule paroisse, la paroisse St-Jean. La nouvelle paroisse n’ayant plus besoin de locaux au CPO, les membres ont approuvé lors de l’assemblée générale du 11 avril 2002, la poursuite des activités culturelles et sociales de l’association dans un esprit d’accueil, d’ouverture et de respect de la personne. Ils ont également approuvé la nouvelle dénomination : Centre Pluriculturel et social d’Ouchy (CPO).

L’association est reconnue d’utilité publique et son action ne se confine pas uniquement au quartier sous-gare mais s’adresse aussi bien aux habitantes et habitants de Lausanne et environs que du canton.

Théâtre

Le CPO fait partie du Pool de théâtres romands et est membre de l’atp (association artistes-théâtre-promotion, Suisse) ainsi qu’il fait partie du Grand 8 (partenariat de 4 théâtres lausannois: Théâtre 2.21. Arsenic, La Grange de Dorigny et le CPO).

Cours et ateliers

De nombreux cours et ateliers sont organisés dans les locaux pour un public âgé de 4 à 99 ans !

APEMS (accueil pour enfants en milieu scolaire) & réfectoire

Le CPO accueille les jeunes élèves du quartier qui viennent déjeuner à 07h00, manger à midi et goûter à 16h00.

Galerie