cpo espaces-004

Le Centre Pluriculturel et social d’Ouchy

Son histoire, ses engagements

Par tous, une maison pour tous

 

Le Centre Pluriculturel et social d’Ouchy (anciennement Centre Paroissial d’Ouchy) est inauguré le 20 avril 1969. Son origine est purement paroissiale et répond à la nécessité pour la paroisse d’Ouchy d’avoir un lieu de réunion. La réalisation de ce bâtiment multifonctionnel ouvert vers l’extérieur a été possible grâce à l’engagement de la Ville de Lausanne qui a mis à disposition le terrain sous forme d’un droit de superficie de 50 ans et grâce à une démarche unique pour l’époque : le financement participatif. A l’image des plateformes que nous connaissons aujourd’hui, les paroissiens et les habitants du quartier d’Ouchy se sont mobilisés et ont financé en grande partie la construction de leur centre. « Par tous, une maison pour tous », tel était le slogan des fondateurs.

Dès le début, l’association nomme un animateur qui organise, gère, innove et crée afin de permettre à cette maison de vivre. Six animateurs et animatrices-directrices se sont succédés : M. Zimmermann, M. Dorier, M. Roy, M. Desponds, Mme Reymond et Mme Biollay Kennedy, l’actuelle directrice du CPO.

Au fil des décennies les activités paroissiales côtoient harmonieusement des animations telles que cours, ateliers, débats, fêtes et rencontres sans oublier l’accueil parascolaire lié aux écoles qui l’entourent. Eugène Roy donne au CPO son aspect communautaire en y créant des cercles d’échanges, un club des réparateurs et le marché aux puces, ceci dans un esprit social. Plusieurs groupes engagés y trouvent un lieu ouvert pour défendre leurs intérêts.

C’est à partir de Jean-Marc Desponds que l’aspect théâtral se développe. D’abord à travers les Revues du CPO qui étaient le reflet humoristique de la paroisse et de la société. Ensuite en donnant aux jeunes artistes professionnels la possibilité de se produire sur scène. Il programme également des têtes d’affiche, notamment dans le domaine de la chanson. Regula Reymond quant à elle, développe encore davantage l’aspect culturel du CPO en mettant l’accent sur le théâtre ainsi que sur l’organisation de cours et de stages de technique de scène ou de cirque. Lui succédant, Véronique Biollay Kennedy met en place une saison culturelle soutenue où la création théâtrale, l’humour ainsi que les spectacles et animations pour jeune public ont une place importante. Elle développe avec les partenaires du Grand 8 les représentations Relax destinées au public en situation de handicap.

Avec ses 10 salles louées régulièrement, le CPO a plusieurs identités. Cette diversité d’activités en fait une ruche animée du matin au soir, sept jours sur sept, dans un esprit d’ouverture et de convivialité. L’association est reconnue d’utilité publique et joue plus que jamais son rôle de centralité de quartier tout en rayonnant bien au-delà des frontières communales.

Au début des années 2000, dans le cadre de la réorganisation de l’Eglise évangélique réformée du canton de Vaud (EERV), les paroisses d’Ouchy, Montriond et St-Jean fusionnent pour ne devenir qu’une seule paroisse. Le partenariat avec l’association du CPO se termine et les membres approuvent lors de l’assemblée générale du 11 avril 2002 la nouvelle dénomination ainsi que la poursuite des activités culturelles et sociales de l’association.

En 2017, à l’échéance du droit de superficie, la Ville de Lausanne et le CPO ont signé une prolongation de trois ans, le temps de réfléchir à un projet de revalorisation de la parcelle et du bâtiment. Il sera échu fin 2020.

Théâtre

Le CPO fait partie du Pool de théâtres romands et est membre de l’atp (association artistes-théâtre-promotion, Suisse) ainsi qu’il fait partie du Grand 8 (partenariat de 4 théâtres lausannois: Théâtre 2.21. Arsenic, La Grange de Dorigny et le CPO).

Cours et ateliers

De nombreux cours et ateliers sont organisés dans les locaux pour un public âgé de 2 à 99 ans !

APEMS (accueil pour enfants en milieu scolaire) & réfectoire

Le CPO accueille les jeunes élèves du quartier qui viennent déjeuner à 07h00, manger à midi et goûter à 16h00.

Galerie